De l’ère communiste et lotissements: le patrimoine de la renaissance

Le frais Étasunien backpackers sont pédibus cum jambis à flanc un altéré socialiste morceau fragment, alarmé par un mâtin qui aboie revers une paluche d’brave pendant sa bouche et une fille face de l’eau paillard de la quatrième corbeille. Ring diligent connue de l’US-produit de la sottie Eurotrip représente Bratislava alors un emblème de “l’prude de l’est” par une des maisons préfabriquées dépendance de l’immobilier. La authenticité est, Immortel remerciement, éloigné de cette fable. Uniquement, préfabriqués sont une essentiel importante de la slovaque de l’logement. Nombreux d’compris eux, en propre les quartiers à Bratislava et Košice, sont même devenus une challenge des destinations de touristes sont offerts.

Familier d’un intermédiaire de la tribu de la Slovaquie et les un duo de intermédiaire couci-couça de la tribu à Bratislava vivent pendant des préfabriqués construits postérieurement les années 1950. Socialiste planificateurs appliquée à la préfabrication, un projet fixé à la vie en prude de l’Ponant dès la fin de la Étrenne Conflit Mondiale, alors une péroraison de meublé de collection au courant de l’urbanisation leste qui allait de collègue revers l’mécanisation massive. Bonification du stade de vie pile les foule de toutes les classes sociales justifiée des répercussions massives sur l’antique structures urbaines, assemblage, bâtiment genius loci et les traditions. Une Journal équation slovaque des villes est devenue une authenticité. Subséquemment le post-communiste des transformations, des logements préfabriqués successions représentent un exemple touchant de solidarité patte le passé à flanc socialiste de l’logement, de l’assemblage et de l’art.

Petržalka, l’une des puis grandes maisons préfabriquées domaines de l’immobilier en prude Aciérie, est devenu une exposé. Réalisé compris 1973 et 1989, la révolution de soi de l’poupon non désiré de Bratislava et les prétendument “Bronx de Bratislava“ pendant les années 1990, Petržalka est soutenant fiel et assez un façade plaisant à pain, revers de bonnes options pile les activités de siècle émancipé et de l’luminosité au centre-ville. Ce fragment, protégé par les forêts de étendue du Danube et de l’antique Éventail de Fer de la repère revers l’Autriche parsemée d’avant-GUERRE engagé bunkers, revers un tube pendant la lieu forteresse, dispose soutenant de sa acquise représentation touristique établi à la vie par un photographe bâtiment Martin Kleibl. Contradictoires tour-opérateurs organisent des visites guidées à flanc Petržalka de ce fait, quelques-uns d’compris eux offrent même un dîner revers des familles locales pendant à elles appartements.

Contrastées à Bratislava, la ossature urbaine de Košice est emblématique par son désenveloppé coeur inoubliable de la nation, repéré pendant la calanque et protégé par des préfabriqués sur les collines. L’un des almanach pendant Furča a été apposé alors une estrade pile circonscrire le Mémorial de l’assemblage considéré de l’façonnier Tomáš Džadoň. Un Authentifié cultivateur quotidien case en garenne se tenait courageusement revers un objection proportionnellement à un prefab, jusqu’à ce que les habitants exclu ce attente. Socialiste lotissements à Košice peuvent puisque personne explorées pendant un sincère des années 1980 Škoda bagnole revers des guides locaux. Ce tourisme oscillant est en paquetage de latence un canal de déshumaniser passé revers le marxisme. Si passablement, en évitant de mercatique raccourcis et rien défendu, il peut de la sorte personne une fabriquer de nous-mêmes mesurer et de débiter l’épreuve du marxisme revers les visiteurs étrangers.

You may also like...